Wat Tung I Ok วัดทุ่งอีโอก

A une dizaine de kilomètres au nord de la capitale provinciale Yasothon, le Wat Tung I Ok est un monastère placé au cœur du village de Tung Nang Ok (บ้านทุ่งนางโอก).

Ce lieu est idéal pour observer et vous immerger dans la vie d’un village en Isan car le temple fait littéralement figure de centre économique et social, le lieu où tout le monde se rejoint, notamment pour les festivals et les événements du village, et ils sont nombreux au cours de l’année.

Salle d'ordination moderne

Ubosot moderne

J’ai néanmoins visité ce temple, non pas pour son ambiance, mais pour une originalité architecturale, à savoir sa bibliothèque sur pilotis installé au milieu d’un bassin.

Nommé Ho Trai (หอไตร) en thaïlandais, ce type d’édifice fut construit pour déposer et préserver les manuscrits sacrés, notamment le canon en langue pali du bouddhisme theravada, le tripitaka, appelé Phra Trai Pidok (พระไตรปิฎก) en thaïlandais.

Isolé du sol, ces bibliothèques permettaient de protéger les textes liturgiques, notamment vis-à-vis des insectes ou des animaux curieux.

Ho Trai

Posé sur l’étang du village, la bibliothèque

Ho Trai

Wat Tung I Ok

Loin d’être un simple lieu de dépôt, ces structures en bois étaient parfois finement décorées afin de marquer l’importance de leur fonction pour le monastère.

Étant un modeste temple de village, la Ho Trai du Wat Tung I Ok n’a pas été restauré, contrairement à celle du Wat Sa Trainurak (วัดสระไตรนุรักษ์), plus au nord dans la province, ou à celle du Wat Mahathat, au centre-ville de Yasothon.

Pour découvrir d’autres bibliothèques étonnantes à travers le royaume, vous pouvez à loisir cliquer sur l’onglet ‘bibliothèque’, en dessous de la carte, une liste de temple accueillant une Ho Trai significative ou intéressante apparaitra alors sur votre écran.

Coordonnées GPS: N 15°52’44 E104°09’58

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดกู่จาน