Wat Phrathat Mahachai วัดพระธาตุมหาชัย

Dans un village situé approximativement entre Nakhon Phanom et Sakon Nakhon, le Wat Phrathat Mahachai abrite l’un des célèbres stupas de la province de Nakhon Phanom.

Plus récent que celui du Wat Phrathat Renu Nakhon (วัดพระธาตุเรณูนคร) ou celui du Wat Phrathat Tha Uthen (วัดพระธาตุท่าอุเทน), et bien entendu le Phrathat Phanom (พระธาตุพนม), le Phrathat Mahachai fut édifié en 1952.

Atteignant 37 mètres de haut, son style architectural diffère légèrement de ses cousins de la province car il est de base octogonale.

Phrathat Mahachai

Le stupa sacré et sa base octogonale

พระธาตุมหาชัย

Phrathat Mahachai (พระธาตุมหาชัย)

Il faut savoir que la province de Nakhon Phanom compte huit stupas sacrés, chacun correspondant à une journée de la semaine, sauf pour le mercredi car la journée est traditionnellement coupée en deux.

Le Phrathat Mahachai correspondant à la première partie du mercredi, c’est donc à ce moment-là que les fidèles seront les plus nombreux à venir se recueillir (พระธาตุประจำวันพุธ (กลางวัน)).

Comme les autres stupas sacrés, son intérieur, qui reste préservé du regard des curieux, protège de précieuses reliques, mais aussi des statues placées là au moment de son édification.

A l’échelle du district, ce monastère est également connu pour avoir été le lieu de résidence du moine Luang Pu Khampan (หลวง​ปู่​คำ​พันธุ์​).

Un Montop en latérite fait ainsi office de musée à son honneur. A l’intérieur, des bas-reliefs représentent la nature alors que le fond de la pièce, protégée par une grille, présente la statue du bonze et ses reliques.

Luang Pu Khampan (หลวงปู่คำพันธุ์)

Sur la droite, le Montop en l’honneur de Luang Pu Khampan (หลวงปู่คำพันธุ์)

D’après le panneau informatif, l’Ubosot vaut également le coup d’œil pour ses peintures et son bouddha principal mais les portes étaient closes à mon passage.

Ubosot

La salle d’ordination

Coordonnées GPS: N 17°16’41 E104°27’32

Temples à découvrir

Commentaires

*