Wat Phon Sawang Pattanaram วัดโพนสว่างพัฒนาราม

Dans le paisible et pittoresque district de Na Haeo (อำเภอนาแห้ว), au nord-ouest de la province de Loei, le Wat Phon Sawang Pattanaram est un monastère situé à seulement quelques centaines de mètres de la frontière avec le Laos.

Il se distingue en premier lieu par sa salle d’ordination, ancienne de plusieurs décennies d’après un bonze sur place. La toiture descendante est soutenue par des piliers, formant une galerie autour de l’édifice.

La salle d’ordination (Ubosot)

La cloche du monastère (Ho Rakang)

Cette galerie permet d’observer, tel un parcours artistique, les façades extérieures, entièrement recouvertes de fresques sous formes de tableaux, c’est-à-dire séparées les unes des autres.

Elles illustrent essentiellement le plus célèbre des Jatakas, la dernière vie du Bouddha Shakyamuni, le Vessantara Jataka.

Ces peintures sont intéressantes par leur nombre, leurs couleurs et leur évocation singulière de quelques scènes célèbres de la cosmologie bouddhique.

Les peintures recouvrent l’ensemble des murs extérieurs

Par ailleurs, comme mentionné précédemment, ce monastère se situe proche de la frontière avec le Laos. Ainsi, dans le village qui jouxte le Wat Phon Sawang Pattanaram, vous trouvez la rivière Hueang qui sépare les deux pays.

A cet endroit, la frontière est presque invisible, chacun semblant traverser comme il le souhaite, sans surveillance particulière, en utilisant un radeau accroché à une corde, une scène étonnante de la Thaïlande rurale.

La rivière Hueang qui sépare la Thaïlande et le Laos

Coordonnées GPS: N 17°30’13 E101°4’28

Temples à découvrir

Commentaires

*